Christophe découvre l'Amérique

Prix: 3 €
Référence : 07082
Christophe découvre l Amérique
Christophe découvre l Amérique

Editions : OSL

Sans date

Première parution dans la collection

Collections :

Informations complémentaires

Illustré par :

Genre

Type de couverture

Broché agrafé

Nombre de pages

32

Dimensions

13.5 x 21 x 0.2 cm

Poids

40 gr

Etat

09/10

Resumé - Extrait

En l'an 1485
Sur une route brûlante de soleil un homme marchait, accompagné d'un petit garçon de neuf ans. Posant la main sur l'épaule de l'enfant, il s'arrêta un instant :
— Regarde, Diego, comme la mer est bleue I
Mais l'enfant regardait ailleurs... Il marchait depuis trop longtemps, la beauté du paysage le laissait indifférent. Sa seule réponse tut :
— Père, ce grand mur entre les arbres, n'est-ce pas un monastère ? Arrêtons-nous un instant, veux-tu ? J'ai si soif !
C'était le couvent de Santa Maria de la Robida. Les deux voyageurs frappèrent à la lourde porte ferrée. Quand le Frère portier vit le garçonnet las et couvert de poussière, il proposa tout de suite l'hospitalité pour la nuit ; elle fut acceptée avec reconnaissance. L'homme se présenta :
— Mon nom est Christophe Colomb ; je conduis mon fils en pension chez sa tante, car ma femme est morte.
Le soir même Colomb fit la connaissance du Supérieur du Couvent : le Père Juan Perez, un moine astronome, cosmographe et mathématicien. Dans les jardins du monastère les deux hommes causèrent. A l'infini devant eux s'étendait la Mer Océane *. Colomb disait :
— Je suis Génois et marin. J'aurai bientôt quarante ans ; depuis l'âge de quatorze ans je navigue. Je connais les côtes de la Méditerranée, depuis les colonnes d'Hercule jusqu'à la Terre Sainte, comme on connaît les rues de son quartier. Je connais aussi un peu la Mer Océane, car plusieurs fois je suis descendu avec des navires portugais le long de l'Afrique jusqu'aux Iles Canaries et même jusqu'en Guinée.
— Mais qu'allez-vous faire à la Cour de nos rois Ferdinand et Isabelle ? demanda le moine...



Vous appréciez ce livre ?