Recettes borwick's baking powder

Hors stock

Référence : 05494
Resecettes borwick s baking powder
Resecettes borwick s baking powder

Auteur : Borwick George

Editions : Bovril

1949

Cinquième édition

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Broché

Nombre de pages

48

Dimensions

13.5 x 21 x 0.2 cm

Poids

60 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

Trace de cachet sur le dernier plat, pli sur l'ouvrage

Resumé - Extrait

Notes sur la poudre Borwick

(BAKING POWDER)

Avec l'aide de la Poudre Borwick, toute ménagère peut faire à la maison et sans connaissances spéciales une infinité de plats délicieux.

Pâtes, Croûtes, Gâteaux, Tartes, Brioches, Poudings, etc.

La Poudre Borwick employée pour la préparation de ces mets savoureux leur donne une délicatesse et une légèreté incomparables qu'on ne peut obtenir avec rien de similaire. Elle est aussi indispensable aux plus experts chefs de cuisine, ou cordons bleus, qu'à la plus modeste ménagère.

Se servir de la Poudre Borwick a également pour résultat d'économiser beurre et oeufs, tout en rendant la pâtisserie plus digestive et plus succulente.

La Poudre Borwick est composée d'ingrédients purs de première qualité. Aucun phosphate ni produit similaire d'aucune sorte n'entre dans sa fabrication.

On peut également faire sans difficulté du pain excellent grâce â la Poudre Borwick qui conserve à la farine ses propriétés essentielles, empêche toute fermentation dans l'estomac, ce qui est le cas pour le pain frais avec du levain.

Certaines qualités de farine absorbent plus de liquide que d'autres. C'est pourquoi si les gâteaux ou le pain, paraissent un peu secs, il est avantageux d'ajouter une petite quantité de lait au moment d'achever de battre la pâte et il ne faut pas oublier que tous les gâteaux où il entre de la Poudre Borwick doivent être mis au four aussitôt que possible et qu'ils doivent être battus vivement pendant 3 minutes immédiatement avant d'être mis au four. Le pain doit être un peu humide et mis dans un four très chaud, quitte à diminuer la chaleur vers la fin de la cuisson.

Beaucoup de personnes ne réussissent pas les gâteaux en employant des fours trop chauds. Les gâteaux lèvent mal, ce qui n'arriverait pas si la cuisson se faisait d'une façon plus graduelle, surtout si l'on emploie des cuisinières à gaz.



Vous appréciez ce livre ?