La peine de mort - L'histoire et la géographie de l'assassinat légal

Prix: 5 €
Référence : 05051
La peine de mort   L histoire et la géographie de l assassinat légal
La peine de mort   L histoire et la géographie de l assassinat légal
La peine de mort   L histoire et la géographie de l assassinat légal

Auteur : Rossa Kurt

Titre original :

Todesstrafe, ihre wirklichkeit (Allemand)

Traduit par : Chateauneu Roger

Editions : Plon

10/1968

Première parution en français

Collections :

Informations complémentaires

Genre

Type de couverture

Cartonné + Jaquette

Nombre de pages

307

Dimensions

14 x 20.5 x 2.6 cm

Poids

450 gr

Etat

08/10

Remarques sur l'ouvrage

Petites déchirures sur les bords de jaquette sans manque

Resumé - Extrait

Pour la première fois, la peine, de mort est étudiée dans ce livre avec l'esprit de vérité et la démarche intellectuelle des médecins de la Renaissance cherchant à lire dans l'anatomie du corps humain et à percer les secrets de la maladie. Peut-être sommes-nous aujourd'hui au début d'une autre Renaissance qui nous oblige à violer des tabous et à vaincre des superstitions. La peine de mort est l'un de ces tabous.

Des centaines d'ouvrages et des milliers d'articles ont fourni les matériaux de cette étude. Il ne s'agit donc pas ici d'un simple plaidoyer s'appuyant uniquement sur les sentiments, mais d'une enquête, une sorte de livre de bord rédigé pendant un voyage au pays du bourreau, un voyage de trois mille ans.

Que sont exactement les supplices ? Qui les ordonne, où, quand, comment ? Qu'est-ce qu'un condamné ? Qui est le bourreau ? Et, au-dessus de toutes ces questions : quelles sont les raisons profondes de ce meurtre légal ? Kurt Rossa nous propose l'explication moderne de l'un des plus anciens mystères de la vie sociale.

L'ouvrage est adapté pour le public français par Roger Chateauneu, romancier et journaliste, qui a enquêté pendant dix ans sur plusieurs centaines d'affaires criminelles. Sous l'argumentation théorique se trouvent les impressions recueillies auprès de l'appareil de répression, dans l'entourage des meurtriers, au milieu de la passion des témoins immédiats. Le crime suscite toujours de puissantes réactions instinctives, il rend nécessaire une méditation sur l'oeuvre de justice.



Vous appréciez ce livre ?